Du 16 au 19 février 2019 - Taversée du Belize

Le Belize, ce tout petit pays dont on avait jamais entendu parlé. Cet espèce d'îlot d'Amérique centrale essentiellement habité par une population noire, et où l'on entend du reggae à tous les coins de rue. Ici c'est soleil, Caraïbes, rhums et plongée dans la deuxième plus grande barrière de corail au monde.

Comme le Belize n’a constitué qu’une étape de 4 jours après le Mexique, nous ne pouvons pas prétendre connaître ce petit pays mystérieux mais en voici un petit aperçu.

En rouge, notre trajet sur 4 jours

Le drapeau du Belize est le seul drapeau national qui représente les êtres humains.

1er arrêt à Corozal pour une petite baignade dans la mer des Caraïbes

Petite visite de Belize City, ancienne capitale du Belize, complètement désertique le dimanche, nous préférons ne pas nous y attarder !

Après Belize City, nous nous rendons au zoo du Belize.

Le zoo présente des animaux sauvages indigènes qui ont été blessés ou récupérés chez des propriétaires particuliers. La mission du zoo est de les préparer vers une réintroduction dans la nature. Les ‘enclos’ de ces animaux imitent leur environnement naturel autant que possible.

Nous ne sommes pas fan des zoos mais celui-ci est particulièrement différent car les animaux restent dans leur cadre naturel et bénéficient de très grands espaces avant d'être (si possible) réintroduit dans la nature.

Nous y aurons vu pleins d'autres animaux : singes hurleurs, puma, jaguar, crocodiles, oiseaux...

Le tapir de Bairde est le symbole national du Belize

Le toucan à Carène est également l'emblème national du Belize.

Ara Macao

Amazone à tête jaune

Amazone à diadème

Le margay, dit aussi chat-tigre, chat sauvage, est un petit félin rencontré dans les forêts tropicales et les milieux broussailleux d'Amérique centrale et du Sud.

Le Jaguarondi appelé aussi chat loutre est une espèce de félins d'Amérique de petite taille et à la robe uniformément noire, gris-brun ou rousse. Habitant tant les forêts primaires que les prairies, il se répartit du sud des États-Unis à l'Argentine.

Dernière étape au Belize, la petite ville de San Ignacio très proche de la frontière avec le Guatemala.

La chaleur est étouffante, nous avons 36°C dans le camping car, nous cherchons un point d'eau pour se rafraichir et heureusement nous finirons par trouver une rivière où de nombreux locaux se baignent, ni une ni deux, on se jette à l'eau et quel soulagement !

Depuis que nous avons récupéré d'une autre famille française des livres pour enfants format liseuse, Maëlys les dévorent les uns après les autres, merci Célia !

Notre passage au Belize nous aura permis de constater que la vie y est très cher : essence, alimentation,... et ne parlons pas des attractions touristiques !

Bye bye le Belize... Hola le Guatemala !