La Colombie, le 4e pays de l’Amérique du Sud par sa taille, est baignée à la fois par l’océan Pacifique et l’océan Atlantique.

Située à l’extrémité nord-ouest de l’Amérique du Sud, avec pour frontières le Brésil, le Panama, le Pérou, l’Equateur et le Venezuela.

Son territoire est composé de forêts tropicales, de la cordillère des Andes et d’une multitude de plantations de café.

Le Pico San Cristobal Colon, le point culminant de la Colombie dans la Sierra Nevada de Santa Marta (la plus haute chaine côtière du monde) se situe à 5 776 mètres d’altitude.

La Colombie bénéficie d’un climat agréable avec une température moyenne de 25° C toute l’année. Cela dit les températures sont fortement influencées par l’altitude avec des écarts de 10 à 15°C entre une région en basse altitude et une zone montagneuse. Par ailleurs, les côtes Atlantique et Pacifique ainsi que l’Amazonie sont plus chaudes et humides.

 

 

Capitale : Bogota

Monnaie : Peso Colombien

Président : Iván Duque Márquez

Du 23 au 30 avril 2019 - Dans l'attente du camping car à Carthagène des Indes

Nous voilà arrivés à Carthagène, une des villes les plus touristique de Colombie, annoncée comme la perle des caraïbes avec son architecture coloniale préservée.

Carthagène est une ville du soleil, une ville de fête. La musique résonne dans les rues de jour comme de nuit. Aux coins des rues, limonade fraîche et fruits frais sont vendus aux passants et les vendeurs ambulants tentent de vous fourguer leurs chapeaux à bas prix.

Nos visites s’écoulent au rythme de la recherche de l’ombre. Nous nous baladons dans le quartier historique magnifiquement préservé, entouré des remparts de l’ancienne citadelle rappelant que la ville était l’un des ports les plus important de l’empire colonial espagnol. 

Nous flânons également à Getsemani, un quartier bohème et plein de street art avec une ambiance sympa et décontractée.

Depuis notre arrivée à Carthagène, la chaleur et la moiteur sont à leur maximum, les ventilateurs de l'appartement que nous partageons avec nos amis "les glouglous" fonctionnent jour et nuit, nous attendons impatiemment la nuit pour avoir un peu de fraicheur mais les degrés ne diminuent pas ! Vive les Caraïbes !

Le Parque del Centenario est un grand parc qui relie la ville fortifiée à Getsmani. Nous y avons observé des paresseux, iguanes, singes titi et écureuils.

Getsemani, le quartier des artistes.

Le 30 avril 2019 - Récupération du camping car au port de Carthagène

Le shipping du camping car s'est très bien passé, nous sommes très heureux de l'avoir récupéré sans casse ni vol. Une chance quand on sait que la plupart des camping car sont vandalisés au port.

Récupération des camions à Puerto Bahia.

Du 1er au 5 mai 2019 - De Santa Marta à Mompox

Une fois le camping car récupéré, nous nous dirigeons vers Santa Marta pour faire un gros rangement ainsi qu'un gros nettoyage (camion, draps et vêtements). La chaleur en bord de côte étant insupportable, nous décidons de descendre dans les terres en direction du Sud.

Visite de la petite ville endormie de Mompox, un havre de paix le long du fleuve Magdalena, où il est rare de croiser des touristes, mais où il est fréquent de rencontrer des chiens et des chats se reposant à l’ombre.

En pleine journée, il fait bien trop chaud et les habitants se réfugient dans leurs demeures coloniales ou sur un fauteuil à bascule pour profiter de l’heure de la sieste. Les rues se remplissent à nouveau le soir sur les places du village d’enfants et de familles venus apprécier le coucher de soleil et la fraîcheur de la soirée. A Mompox, l’on vit lentement, l’on vit hors du temps.

Après avoir exploré les rues et églises de Mompox, nous sommes partis faire un tour en bateau dans la mangrove et sur la rivière Magdalena. 

Nous avons eu la chance de voir des paysages absolument magiques, d’observer de nombreux oiseaux et iguanes, singes hurleurs, un babilla (petit caïman) ainsi que des villages de pêcheurs. Excursion vivement recommandée !

Du 6 au 10 mai 2019 - Le canyon de Chicamocha

Le Canyon du Chicamocha est un échantillon de beauté naturelle, de nature sauvage et de superbes paysages immenses.

Il est le résultat de l’érosion du lit fluvial, avec la formation de grandes gorges sur les deux rives.

Ces plaques montagneuses sont le résultat des mouvements tectoniques de la terre dans des régions comme la Mesa de Los Santos et la ville de Bucaramanga. Mais la la majorité de cette plaque s’étend sur la municipalité d’Aratoca.

Avec plus de 108 000 hectares, le Canyon Chicamocha est l’un des plus importants dans le monde. Il s’est formé il y a 46 millions d’années dans un endroit qui était autrefois un immense lac qui a permis la formation des grottes et à l’abri des animaux marins dont on trouvent encore des restes sous forme de fossiles.

Nuit chez l'habitant à l'écoturistica La Colina

Un vrai petit coin de paradis

Du 11 au 16 mai 2019 - Visite des villages coloniaux de Guane, Barichara et Villa de Leyva

Le village de Guane, à 10 km de Barichara , est un endroit où le temps semble s'être arrêté. Il possède une jolie église, un musée qui présente des fossiles (la mer recouvrait la région autrefois) et des objets Guane (peuple autochtone régnant sur la région avant l’arrivée des espagnols).

Barichara est sans aucun doute LE PLUS BEAU VILLAGE DE COLOMBIE ! 

Avec ses bâtiments blanchis à la chaux vieux de 300 ans et ses magnifiques rues pavées, ce village évoque un décor de film hollywoodien. Nous adorons flâner dans les ruelles tranquilles au charme indéniable.

Villa de Leyva, bourgade coloniale entièrement préservée, ne comporte pratiquement aucun bâtiment moderne. 

Nous arpentons les ruelles autour de la place principale. Malgré les nombreuses boutiques d’artisanat, il émane une ambiance paisible et apaisante. L’immense place centrale est un des joyaux du patrimoine de la Colombie. Les Colombiens aiment à dire que c’est la plus grande place d’Amérique latine et avec ses 14 000 m2.