L'Argentine est un grand pays d'Amérique du Sud au relief très varié où se côtoient les montagnes des Andes, les lacs glaciaires et la pampa, de grandes plaines de pâturage où paissent les célèbres bovins du pays. L'Argentine est réputée pour le tango et la musique.

Notre voyage commence des chutes d’Iguaçu à la frontière brésilienne jusqu'aux baleines, éléphants de mer, lions de mer et pingouins de la Péninsule de Valdès sur la côte atlantique sans oublier les lacs et glaciers de Patagonie, la fin du monde à Ushuaïa et pour finir l'envoûtante capitale Buenos Aires, surnommée le “Paris de l’Amérique du sud”.  Vous le découvrirez avec nos photos, l’Argentine est une terre aux ressources naturelles éblouissantes !

Président : Mauricio Macri Tendances

Capitale : Buenos Aires

Devise : Peso argentin

Le 24 septembre 2019 - Les époustouflantes chutes d'Igaçu

Après avoir visité les chutes côté Brésilien, voici celles du côté Argentin, beaucoup plus impressionnates, au coeur même de la bouillonnante Gorge du Diable.

Nous partons pour la journée avec nos amis Mégane et William de "Dessine moi un monde", deux voyageurs accompagnés de leur chien Akela pour une durée d'un an, voire plus !

Le calme avant la tempête !

Attention, frissons garantis !

Avec Mégane et William, nos compagnons de route pour quelques jours.

Les animaux rencontrés dans le parc.

Un Toucan Toco

Le 25 septembre 2019 - Les mines de pierres semi-précieuses

Les mines Wanda situées entre Iguaçu et Posada sont connues pour ses gisements de pierres semi-précieuses, crystal de roche et améthystes. Le nom du village et de la mine, Wanda, viennent d'une princesse polonaise qui adorait les gemmes de la région.

Nous profitons de cette visite pour acheter différentes pierres qui nous serviront dans la confection de nos bijoux.

Sous ce talus de terre, regorgent des trésors.

Du crystal de roche et de l'améthyste.

Du 26 septembre au 6 octobre 2019 - De nombreux kilomètres dans la pampa pour arriver à El Condor au bord de l'Atlantique.

Le petit village balnéaire El Condor situé au bord de l'océan Atlantique nous attire car c'est ici que nous pouvons voir la plus grande concentration de perroquets au monde !

Nichés dans la falaise par milliers, une énorme cacophonie nous envahie !

L'aire naturelle protégée de Punta Bermeja où vivent environ 5000 lions de mer. Il s'agit de la plus grande colonie d'Amérique du Sud.

Du 7 au 11 octobre 2019 - Péninsule de Valdès, le paradis des animaux marins

La péninsule de Valdès est une réserve protégée de 4000 km2 reconnue au Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco.

Grâce à son micro climat exceptionnel, la péninsule de Valdès possède une faune exceptionnelle : éléphants de mer, baleines franches australe, lions de mer, guanacos, pingouins de Magellan...

Nous savions que les baleines franches australe se donnaient rendez-vous à cette période à Puerto Piramides pour se reproduire et par bonheur elles étaient bien là !

Une petite excursion en bateau nous a permis de les voir de très très près ! Un pure moment de bonheur !

La baleine franche australe

Pingouins de Magellan

lion de mer

elephants de mer

Du 12 au 15 octobre 2019 - La plage des éléphants de mer et les pingouins de Cabo dos Bahias

Nous arrivons en fin de journée à Bahia Escondida où nous savons qu'il est possible de bivouaquer sur une plage parmis les éléphants de mer.

Sur la playa Escondida, la colonie est bien présente et nous sommes ravis de pouvoir partager une nuit en leur compagnie.

Malgré le vent violent, le froid et la pluie, nous les observons durant une bonne heure ! Les éléphants de mer nous impressionnent beaucoup, non pas pour leur beauté (il faut l’avouer) mais pour leur corpulence (les mâles peuvent faire 4 tonnes, le poids du camping-car ! ), leur manière de se déplacer et leurs bruits assez étonnants !

Après une nuit plutôt calme, nous reprenons la route pour revoir des pingouins de Magellan à Cabo dos Bahias. Cette colonie compte plus de 20 000 individus et est libre d’accès.

Nous aurions beaucoup aimé croiser Florent Pagny qui habite tout près des pingouins, malheureusement son estancia semblait innocupée à cette période, dommage !

 

Les éléphants de mer : le mâle en arrière plan et la femelle au 1er plan. Les mâles peuvent mesurer de 4 à 6 m et 2,70 à 3 m pour les femelles. Leur poids varie entre 500 à 2000 kg (certains mâles frisent les 4 tonnes). Ils vivent entre 30 à 50 ans selon le sexe (les femelles vivent plus vieux).

La femelle paraît toute petite à côté du mâle pouvant faire deux fois sa taille !

Une mère et son petit. L'unique petit pèse entre 30 et 35 kg pour une taille avoisinant le mètre. La mère l'allaite pendant environ trois semaines au terme desquelles le jeune a triplé son poids. Elle est obligée de protéger constamment son rejeton qui risque de périr écrasé lors des batailles que mène le mâle du harem pour protéger son territoire. La mère ne se nourrit pas pendant cette période et maigrit considérablement.

L'estancia de Florent Pagny avec vue sur la mer...

Et notre estancia avec vue sur le monde !

Les guanacos et les pingouins se partagent le même territoire.

Et jouent même à cache-cache !

Les pingouins de Magellan mâles arrivent les premiers fin septembre pour nettoyer le nid qu’ils ont utilisé l’année précédente. Ils mesurent environ 55-70 centimètres et ont la particularité d’être monogame; et d’aider à l’incubation des œufs en relayant la femelle à la couve et à l’alimentation des petits. Les femelles arrivent quelques temps après et en octobre pondent 2 œufs qui éclosent en novembre. Les petits naissent et seront complètement indépendant dès la fin janvier-début février. Dès le mois de mars ils renouvèlent leur plumage avant de commencer leur migration vers le Nord.