Du 16 au 27 octobre 2019 - Randonnées en Patagonie à El Chalten, Calafate et son glacier Perito Moreno

El Chalten est un petit village où l’on rencontre de nombreux baroudeurs et des randonneurs ! C'est ici que nous pouvons contempler le mythique et indétrônable Fitz Roy ! L’une des montagnes les plus emblématiques d’Argentine ! Il est situé dans le parc national des glaciers : Los glaciares.

Un peu plus au sud, nous nous rendons dans la ville de El Calafate,  point de départ pour  visiter le glacier Perito Moréno, l’un des plus grands glaciers au monde ! Il est long de 30 kms et large de 5 kms. Sa hauteur est  de 170 m dont 60 m hors de l'eau.  C’est aussi l’un des rares glaciers qui avance de jour en jour ! Plus de 2 à 3 mètres par jour ! 

Nous avons été très impressionnés par sa taille, ses couleurs mais surtout par le grondement de la glace qui bouge et qui craque. Le son ressemble au bruit du tonnerre et de l'orage. C'est vraiment impressionnant !

 

Vent violent, et oui nous sommes en Patagonie !

Le gaucho de Patagonie.

Le mont Fitz Roy 3405 m d'altitude.

Un bar de glace

Vue sur le glacier Perito Moreno

Et voilà l'effet que nous a fait le Perito Moreno !

Sur le parking, nous sommes attendus par un renard désirant un petit encas mais il est strictement interdit de les nourrir pour qu'ils puissent continuer leur vie sauvage.

Du 28 octobre au 3 novembre 2019 - En route pour Ushuaïa sur la Terre de Feu

L’Argentine n’occupe qu’un tiers de l’île de Terre de Feu, dont la superficie est comparable à celle de l’Irlande. Le détroit de Magellan sépare la Terre de Feu du reste de l’Amérique du Sud. C’est un véritable archipel, quasiment inhabité et encore loin d’avoir été totalement exploité. Ushuaia est la capitale de la région, à laquelle sont rattachées quelques îles de l’Atlantique Sud. Un endroit privilégié pour faire de superbes randonnées, dans une faune et une flore exceptionnelles.

Nous avons beaucoup aimé la lumière australe d'Ushuaia et de la Terre de feu. Nous avons adoré nous balader au bord du canal de Beagle en observant les albatros, puis dans les forêts de lengas (sorte de hêtres australs) de la baie Lapataia située dans le Parc national de la Terre de feu. 

Tout au long de notre voyage, nous ne savions pas si nous aurions le temps d'arriver jusque là, finalement nous y sommes arrivés et nous garderons un souvenir exceptionnel de cette  ambiance "fin du monde" aux portes de l'Antarctique !

Des oies de Patagonie. Ce petit couple restera ensemble toute leur vie. Si la femelle meurt, le mâle finira sa vie seul, en revanche si le mâle meurt, la femelle se retrouvera un autre mâle.

Et c'est parti pour la traversée du détroit de Magellan pour rejoindre la grande île de la Terre de Feu.

Retrouvailles avec nos amis les Impacts à 5 en plein milieu de la pampa de la terre de feu.

Vue sur la ville d'Ushuaïa

Le canal Beagle (185 km de long !) est le plus grand cimetière de bateaux du monde. Il relie le Pacifique à l’Atlantique et se situe à 150 km du cap Horn. Sa rive nord est argentine, tandis que la sud est chilienne.

Le barbecue Argentin, véritable institution dans ce pays figurant parmi les premiers producteurs et consommateurs de viande au monde.

Une hutte de castors active

Malheureusement les castors font énormément de dégats ! Loin de diversifier l’écosystème, l’activité de l’animal grignote peu à peu les zones forestières, en les transformant en étangs.

Drôle de fruit du bout du monde !

Photo de notre bivouac dans le Parc national de la Terre de Feu prise avec le drone de notre ami, merci Rémi !

Du 4 au 15 novembre 2019 - Remontée de la Patagonie Chilienne par la carretera austral

La carretera austral est une des routes mythiques des voyageurs d’Amérique du Sud. Nous l'avons empruntée de Chile Chico jusqu'à Futaleufu, dans le sens Sud -> Nord.

Une « autoroute » chargée d’histoire. Sur les cartes routières, il s’agit de la ruta 7. Elle a été initiée pendant la dictature pour relier les zones les moins peuplées du sud chilien. En effet cette partie, étant isolée, avait tissé des liens économiques importants avec l’Argentine.

Elle n’est pas bitumée partout. Certains passages sont des pistes de ripio (concassé), mais nous avons pu l'emprunter avec notre camping-car sans problème !

A cette période (au printemps) , la route est magnifique, le ciel est bleu, il y a beaucoup de fleurs multicolores (fuschias, lupins, pissenlits …), les lacs et les rivières sont d’une couleur incroyable, et en prime, progressivement, un réjouissant changement de climat ! Petit à petit nous abandonnons bonnets et anoraks. Plus de vent, plus de bourrasques et, de temps à autre du moins, un soleil généreux, voilà qui nous change du sud de la Patagonie et de la Terre de Feu !

Traversée du lac Buenos Aires de la petite ville de Chile Chico, 2h30 de navigation.

Un Huemul, cerf du sud andin.

Petite pizza au feu de bois

Daf' adooore les feux de bois !

Du 16 novembre au 3 décembre 2019 - La route des 7 lacs, San Martin de los Andes et le Parc National Lihuel Calel

Lac de San Martin de los Andes

Vue sur la petite ville de San Martin de los Andes

Magnifique petit parc national de Lihuel Calel

Attention où l'on met les pieds, il y a beaucoup de mygales dans le coin !

Du 4 au 15 décembre 2019 - Retour sur Buenos Aires

Buenos Aires, capitale du Tango où nous avons parcouru les rues du centre historique, de la Boca et de San Telmo.  Nous passions d’un quartier à l’autre comme on changerait de pays, tant les ambiances étaient marquées et radicalement différentes.

Et non, le tango n’est pas un mythe, il est très pratiqué à Buenos Aires. C’est une danse sociale, avec ses codes, ses rites et ses lieux. Dans les quartiers touristiques, les danseurs arrondissent leurs fins de mois en faisant de belles représentations de Tango Argentin.

La casa rosada ou le palais du gouvernement

FLORALIS GENERICA, la fleur solaire géante. Cette fleur suit le soleil, et s’ouvre et se ferme en fonction du jour et de la nuit.

A Buenos Aires, nous avons découvert ce métier : nounou pour chien ! Et oui, les propriétaires, plutôt bien attentionnés, confient leurs toutous à une nounou pour environ 4 à 5h par jour ! Nous avons adoré ce concept, il serait tant qu'il se développe en France.

La Boca, quartier populaire de la classe ouvrière. Quartier incontournable avec une touche typiquement européenne et un ensemble de bâtiments colorés, d’artistes bohèmes et un stade de football de renommée mondiale.

Les héros de la culture hispanique : Diego Maradona et Mafalda (héroïne de bande dessinée)

Stade de foot de la Boca Junior

Quartier de San Telmo, c’est ici que se sont installés les très nombreux immigrants européens, notamment italiens au début du XXè siècle. Le quartier est devenu bohème, et dans ses bars est né le tango.